Grand ménage de Printemps 3/3 en pratique

Mis à jour : mars 29


Le foie et les intestins représentent un axe majeur à la bonne assimilation des nutriments mais également à l'élimination des déchets dits encrassant, il faudra donc choisir une alimentation qui limitera ce problème et permettra de maintenir l'intégrité de nos intestins, l'une des clefs de notre bien être et de notre immunité.


En naturopathie, nous attachons aussi beaucoup d'importance aux liquides intérieurs, lymphe et plasma sanguin car, les déchets repassent par ces circuits.


Dans cet article, je vous propose une démarche à mettre en place pour une cure réussie.


Quelques règles avant toutes choses :


Il s'agit de renforcer votre organisme par l'intermédiaire de votre cure et non de le fragiliser.

  • La détox doit être discontinue, c'est-à dire pas plus de 3 semaines consécutives.

  • Si vous êtes en forme, que vous n'avez pas de carence, vous pouvez envisager une cure "puissante".

  • Si vous êtes un peu malade, âgé(e) il vaudra mieux s'orienter vers une cure plus douce.

  • Il est possible que la détox entraîne des réactions plus ou moins visibles (boutons, démangeaisons, problèmes de transit...) dans ce cas, il faudra diminuer les doses de compléments nutritionnels (tisane, gemmothérapie, aromathérapie, sève de bouleau, hydrolats...)